Le nymphée

Selon une hypothèse privilégiée, l’eau serait à l’origine de la création de Glanum. La fontaine de la source sacrée en est le symbole.

Un couloir dallé prolongé par un escalier descendant en 3 volées de 22 marches conduit à la fontaine souterrainedont le caractère supposé thérapeutique fixa l’habitat et les cultes au dieu Glanis et aux mères Glaniques,  puis à Valetudo (déesse de la santé) et à Hercule autour de ses eaux et fit la fortune du site de Glanum.

D’abord simple bassin taillé dans la roche, elle est aménagée au IIème siècle avant J.-C. en édifice couvert, surmonté d’un étage. Ce bassin, de plan trapézoïdal, a de l’eau en toute saison. Il subsiste un arc de pierre de taille (partiellement reconstruit) qui supportait la couverture et maintenait les parois.

Une galerie de captage drainait les eaux du bassin-versant pour les conduire dans ce réservoir profond où les rites et dévotions étaient accomplis par les fidèles.